Beauté Bien-être Lifestyle

Des dents belles et saines

25 mars 2019

On rêve tous d’avoir de belles dents blanches et de pouvoir rire sans se cacher ! Découvrez quelques conseils pour être fier de votre sourire.

Avec les années l’émail s’use, nos dents perdent de leur blancheur et se tachent plus facilement. Leurs pires ennemis sont le sucre, le tabac, le café, le thé, le vin rouge, les fruits rouges (myrtille, cerise, mûre…), qui altèrent l’éclat et la couleur de nos dents.

1/ Le brossage

Une bonne hygiène dentaire commence par un bon brossage des dents, au moins 2 fois par jour après les repas, pendant 3 minutes. Il permet d’éliminer les impuretés qui contribuent à la perte de blancheur de vos dents. Choisissez une brosse avec des poils souples pour éviter d’agresser vos gencives et un dentifrice bio ou fait maison pour éviter certaines substances nocives trop présentes dans les produits cosmétiques traditionnels. On brosse toujours du rose (gencives) vers le blanc (dents). Retrouvez dans notre article Beauté zéro déchet, notre sélection de produits et une recette de dentifrice.

2/ Le fil dentaire

Il est le complément parfait au brossage. La brosse à dents seule n’élimine que 50% de la plaque dentaire dans votre bouche, alors que l’utilisation complémentaire d’un fil dentaire permet d’en retirer jusqu’à 70 %. Utilisé quotidiennement le soir après le brossage de préférence, il aide à éliminer la plaque dentaire, retarde la formation du tartre et limite les problèmes de gencives. Il permet d’atteindre les zones difficiles d’accès avec une brosse à dents. On en trouve des versions écologiques, comme celui-ci, vendu chez boutiquezerodechet.com. Il est en soie dentaire, compostable, vendu dans un flacon en verre rechargeable, avec distributeur coupe-fil en métal.

3/ Un détartrage régulier

Aller voir son dentiste n’est pas toujours un moment de plaisir, pourtant, lui rendre visite régulièrement est important. Il va contrôler la bonne santé des dents et des gencives, mais également effectuer un détartrage afin d’éviter l’accumulation du tartre. Si un détartrage n’est pas fait régulièrement, les bactéries peuvent s’installer et causer une gingivite qui peut évoluer en parodontite (bactéries qui atteignent l’os) et donc à un déchaussement de la dent. En éliminant la plaque dentaire, le détartrage limite l’apparition des caries et permet d’avoir des dents plus blanches ! La fréquence idéale est 1 à 2 fois par an.

4/ Le bicarbonate de soude

C’est un détartrant naturel 100% écologique et 100% biodégradable. Il est reconnu pour son action blanchissante sur les dents et apaisante sur les gencives irritées. Vous pouvez l’utiliser seul sur votre brosse à dents, ou saupoudré sur votre dentifrice ou mélangé à de l’huile de coco pour renforcer son action antibactérienne. Il peut également être dilué dans de l’eau pour faire des bains de bouche, efficaces notamment sur les aphtes. Le bicarbonate de soude est très abrasif, il est important de ne l’utiliser qu’une fois par semaine au maximum, sinon vous pourriez abimer l’émail de vos dents. Les résultats sont visibles au bout de 2 à 3 mois d’utilisation. Préférez un bicarbonate ultra-fin comme celui de la marque Anaë.

5/ Le charbon végétal

Ces dernières années, le charbon végétal fait partie des indispensables pour obtenir des dents blanches, beaucoup de marques l’ont d’ailleurs intégré à leurs dentifrices. Il lutte contre la mauvaise haleine, soigne les petits bobos et désinfecte la bouche. On trouve le charbon végétal en poudre dans toutes les pharmacies, les parapharmacies et les magasins bio. Il faut le choisir en poudre très fine. Vous pouvez l’utiliser seul sur votre brosse à dents ou sur votre dentifrice, brosser et bien rincer à l’eau claire. Comme le bicarbonate, le charbon peut être agressif pour vos dents, il est préférable de ne l’utiliser qu’une fois par semaine au maximum.

6/ L’argile verte

Grâce à ses vertus reminéralisante, anti-infectieuse et cicatrisante, l’argile rend les dents plus blanches, fortifie l’émail, aide à éliminer la plaque dentaire et rafraîchit l’haleine. Mélangez 2 cuillères à soupe d’argile verte à de l’eau jusqu’à obtenir une pâte, utilisez-la comme du dentifrice. L’argile pouvant également altérer les dents, il est préférable de ne pas l’utiliser plus d’une fois par semaine. L’idéal est d’alterner les différentes méthodes.

7/ Privilégier certains aliments

Vous ne le saviez peut-être pas, mais certains aliments ont des vertus blanchissantes. Le fromage lutte contre les acides alimentaires. Le brocoli et la salade protègent l’émail en le recouvrant d’une pellicule anti-taches. Le chou-fleur et la carotte grâce leurs fibres, font office de brosses naturelles. Les pommes ou le céleri contribuent à l’élimination des dépôts sur les dents en augmentant la salivation. Pommes, poires et jus de raisin contiennent de l’acide malique qui, associé à de l’acide citrique, est un véritable détartrant.

 

Cet article n’a qu’une visée informative et ne saurait se soustraire au conseil d’un professionnel de santé. Si vous avez des doutes, demandez l’avis de votre dentiste.

Sources : consoglobe.com, fleurancenature.fr, trucsdegrandmere.com, ooreka.com

Vous aimerez aussi...

Pas de commentaire

    Répondre