Detox

A chaque changement de saison, il est recommandé d’effectuer une cure détox. Ce type de cure va permettre à votre organisme de passer cette période de transition en le nettoyant de tous les toxiques accumulés.

Pourquoi ?

Les changements de saison sont des périodes charnières pour détoxiner et detoxifier l’ensemble de l’organisme. La détox peut aider à lutter contre la fatigue qui s’installe généralement en début d’automne et permet de faire le plein de vitamines et de minéraux avant l’hiver pour se défendre des petites infections et du stress. Amélioration de l’humeur, une peau plus belle, un meilleur sommeil font partis des bienfaits reconnus de la détox.

© Brooke Cagle
© Brooke Cagle

Grâce à notre alimentation

L’idéal est de commencer la journée avec un demi citron pressé, dans un verre d’eau tiède, à boire à jeun au réveil. Antiseptique, le citron, acide, se transforme en base pendant la digestion pour rééquilibrer notre corps. Un geste à adopter toute l’année.

Les fruits et légumes à privilégier :

La poire : riche en fibres, elle favorise le travail des intestins.
La prune : une forte teneur en antioxydants, elle regorge de potassium et aide à la purification des reins.
L’aubergine : diurétique, elle permet également de drainer les lipides dans le sang.
Le chou-fleur : gorgé de fibres et de potassium, il permet de drainer les reins.
Le brocoli : cocktail de vitamines et d’oligo-éléments (C, provitamine A, B9, potassium, magnésium, calcium…), il participe à l’élimination des toxines.
Le raisin : riche en antioxydants, grâce aux polyphénols qu’il contient, il participe à la détoxification du corps.
La banane : elle possède des propriétés anti-acide qui facilitent la digestion.
L’endive : composée d’eau à 95%, c’est une bonne source de potassium qui va drainer les toxines.
Le fenouil : riche en substances antioxydantes, il favorise la digestion et lutte contre les crampes intestinales.
Le navet : gorgé de vitamines (C, B) et d’oligo-éléments  (cuivre, potassium, fer, zinc), il favorise le travail intestinal grâce à ses fibres.

Les aliments à éviter :

Remplacez le beurre et la crème fraiche par de l’huile d’olive.
Consommez au moins 1 fruit et 1 légume / jour.
Limitez vos apports en protéines animales : du poisson ou de la viande 1 fois / jour est suffisant.

D’après la médecine chinoise, les 2 organes dépuratifs de l’automne sont les poumons et les intestins. Au printemps, c’est le foie.

Stimulation du système digestif

Les plantes laxatives douces

WeledaBouleauFenouil, Mélisse, Pissenlit, Bardane, Radis noir, Fumeterre, Frêne et bouleau, reine des prés, Thé vert participeront à merveille à l’activité de drainage et de stimulation du colon. À utiliser sous forme de tisane ou de complément alimentaire. À boire toute la journée

Le jus de bouleau de Weleda est est un puissant dépuratif : les propriétés diurétiques des feuilles aident à nettoyer l’organisme en agissant sur les fonctions physiologiques d’élimination.

Sur les conseils de ma naturopathe, j’ai testé aussi Protection du Foie des Laboratoires Herbolistique, sous forme liquide. Une synergie de plantes traditionnellement utilisées pour un bon fonctionnement de la cellule hépatique. Elle est composée de : artichaut feuille (Cynara scolymus) : chardon marie fruit (Sylibum marianum) kinkeliba feuille (Combretum micranthum) pissenlit racine (Taraxacum officinale) radis noir racine (Raphanus sativum) romarin feuille (Rosmarinus officinalis).

Les poumons

Les plantes expectorantes, reines du nettoyage

Fenouil, Thé vert, Radis noir, Chou… sont idéales pour un bon nettoyage des poumons. Huiles essentielles de pin, d’eucalyptus, niaouli ou ravensara sont régulièrement utilisées, en application locale ou en inhalation.

Le reste de l’année, vous pouvez faire, un soir par semaine, une monodiète pour mettre votre système digestif au repos, un seul aliment de préférence un fruit ou un légume, ou bien du riz blanc ou de la compote de pommes. Je privilégie le dimanche soir, après un week-end d’excès, la monodiète permet de commencer la semaine en pleine forme en remettant le compteur à zéro.

DetoxYogaLe sport en douceur

Le sport est le complément idéal de la détox. Il est le seul à stimuler l’ensemble des usines de traitement des déchets de notre corps (intestins, reins, peau, poumons et foie). Jogging, vélo, natation, yoga, pilates… à vous de trouver l’activité qui vous conviendra le mieux, l’essentiel étant de s’amuser et déstresser. Initiez-vous en douceur au yoga, grâce à la salutation au soleil.

La chaleur

La sudation permet d’éliminer certaines toxines par les glandes sudoripares et sébacées de la peau. Grâce à la transpiration, les pores de la peau vont s’ouvrir et les toxines s’éliminer. La chaleur dilate aussi les vaisseaux, favorisant la circulation des fluides (sang et lymphe). On sait que la graisse du corps est un des principaux lieux de stockage des toxiques et polluants que l’on souhaite éliminer. La chaleur est aussi connue pour calmer les nerfs, évacuer le stress et les tensions, diminuer fatigue et lassitude. Son effet relaxant apporte tonus et joie de vivre. Elle permet de dénouer les tensions, décontracter et assouplir les muscles, soulager arthrose et courbatures…

Bain chaud
Le bain intensifie la circulation du sang vers la peau et écarte les cellules mortes, qui ont tendance à entraver l’élimination des toxines par le corps. Un bon bain accélère donc le processus de détoxication et le déblocage des pores. Il est recommandé, pour un maximum d’efficacité, de faire des bains chauds détox assez régulièrement. Bougies et musique apaisantes vous aideront à vous relaxer, assurez vous également que votre salle de bain soit bien chaude. Nous vous recommandons également pour profiter pleinement du bain détox de vous munir d’un oreiller spécial bain, ou alors de rouler une serviette pour y poser votre tête. Vous pouvez y glisser quelques gouttes d’huiles essentielles.

Sauna : la détox par les vapeurs sèches
Le sauna est un bain de vapeur sèche dont les températures peuvent varier de 70°C à 100°C. Lors d’une séance de sauna, la température corporelle augmente (jusque 40°C) ce qui accroît le phénomène de transpiration. Cette transpiration permet alors d’éliminer les toxines ainsi que les sels et l’urée. Pour une plus grande efficacité, il est conseillé de profiter d’une première séance de sauna courte et intense, soit 10 à 12 minutes environ, de sortir et de prendre une douche froide. Vous pouvez répéter ce procédé deux à trois fois afin de purifier votre corps en profondeur.

Hammam : la détox par les vapeurs humides
Le hammam est, quant à lui, un bain de vapeur humide généralement chargée d’eucalyptus. Le hammam, en nous faisant transpirer tout comme le sauna, permet d’éliminer les toxines et toutes les impuretés du corps. Pour assurer le renouvellement cellulaire, il est conseillé de faire une séance de 10 à 15 minutes dans la salle la plus chaude du hammam (entre 45°C et 50°C) puis de prendre une douche froide et de gommer l’excédent des cellules mortes à l’aide d’un gant de crin et d’un savoir noir traditionnel.

Boire au minimum 1,5 L d’eau par jour facilitera également l’élimination des toxines.

Attention : pour le hammam comme pour le sauna, des précautions d’usage s’imposent pour une utilisation en toute sécurité, renseignez-vous avant, que votre état de santé est compatible.

N’entamez pas de cure detox si vous êtes fatigué, malade ou tout simplement pas très en forme. Un drainage est toujours fatiguant pour l’organisme.

TwitterGoogle+Facebook