Culture Livres

La puissance de la joie

21 décembre 2015

Comme l’écrit Frédéric Lenoir dans la puissance de la joie, « la joie ne se commande pas, elle s’invite». Il est possible « d’accéder à une joie active et permanente à travers un processus de libération et de communion, en créant un terreau propice à son émergence via des attitudes spécifiques».

Qui est Frédéric Lenoir ?

C’est un philosophe, sociologue et historien des religions. Docteur et chercheur associé de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS).

Depuis septembre 2009, il produit et anime une émission hebdomadaire consacrée à la spiritualité sur France Culture : Les Racines du ciel.
Écrivain. Auteur d’une quarantaine d’ouvrages (essais, romans, contes, encyclopédies), traduits dans une vingtaine de langues et vendus à quatre millions d’exemplaires, il écrit aussi pour le théâtre, le cinéma et la bande dessinée.

Plus intense et plus profonde que le plaisir, plus concrète que le bonheur, la joie est la manifestation de notre puissance vitale.
La joie ne se décrète pas, mais peut-on l’apprivoiser ? La provoquer ? La cultiver ?

… Pour trouver ou retrouver la joie parfaite, qui n’est autre que la joie de vivre.

Frédéric Lenoir

“La puissance de la joie” est un essai philosophique évoquant trois joies fondamentales. La joie de vivre, celle d’être soi, et la joie d’être relié au monde et aux autres. L’auteur propose des pistes pour favoriser l’apparition de ce sentiment de joie à partir de nombreux cas concrets et de son témoignage personnel.

  • L’attention : la joie est souvent déclenchée par une expérience sensorielle. Il est par conséquent essentiel de porter notre attention sur ce que nous renvoie nos sens ici et maintenant.
  • La présence : soyons complètement dans ce que nous faisons comme s’il s’agissait de la chose la plus importante au monde. « La valeur d’une vie n’est pas la quantité de choses que nous y avons accomplies, mais la qualité de présence qu’on aura placée dans chacune de nos actions. »
  • La méditation : elle permet de développer nos qualités de présence et d’attention, à la fois dans nos expériences, nos sensations et dans nos pensée.
  • La confiance et l’ouverture du coeur : « Ouvrir son coeur, c’est accepter de vivre dans une certaine vulnérabilité, accepter la possibilité de tout accueillir, y compris celle d’être blessé. C’est avoir confiance dans la vie. »
  • La bienveillance : « La joie est le fruit d’un amour altruiste qui consiste à se réjouir du bonheur de l’autre. Cette joie prend racine dans la bienveillance. » Cette bienveillance fait taire la jalousie et l’amertume relative à l’envie.
  • La gratuité : Et si nous arrêtions, avant chaque acte, de nous demander « à quoi ça sert ? ». « Pour que la joie puisse fleurir, ne restons pas dans cette constante dimension utilitaire qui nous interdit l’ouverture et la disponibilité »
  • La gratitude : « la gratitude, c’est d’abord remercier la vie, ne pas se montrer ingrat envers elle, mais c’est aussi savoir lui rendre ce qu’elle nous a donné. La vie est un échange permanent. »
  • La persévérance dans l’effort : « La persévérance dans l’effort jusqu’à la réalisation de notre projet est presque toujours source de joie. »
  • Le lâcher-prise et le consentement : « Lorsque nous sommes confrontés à une difficulté que nous ne pouvons résoudre et que nous acceptons les choses comme elles sont, nous sommes en mesure de nous laisser gagner par la joie. »
  • La jouissance du corps : Il est capital de prendre soin de son corps, de tout faire pour le maintenir en bonne santé par une nutrition saine et équilibrée, un bon sommeil, de l’exercice physique.

Quelle différence entre plaisir, bonheur et joie ? Comment passer de la joie passive à la joie active ? Autant de questions abordées par le philosophe Frédéric Lenoir.

En savoir plus sur Frédéric Lenoir.

EAN : 9782213661353
EAN numérique : 9782213699448
Code article : 3625712
Parution : 14/10/2015
216pages
Format :130 x 200 mm

Vous aimerez aussi...

Pas de commentaire

    Répondre