Bien-être Lifestyle

Salutation au soleil

21 mai 2018

La Salutation au Soleil est un enchaînement de mouvements synchronisés avec la respiration, permettant de vous tonifier en douceur. C’est un exercice complet qui peut être utilisé en échauffement avant une activité physique ou une séance de yoga, ou bien pratiquée seule en 3 à 10 minutes seulement.

En pratiquant régulièrement ces mouvements vous ressentirez rapidement les bienfaits sur votre santé, souplesse et endurance renforcées après quelques semaines.

Le corps

  • Excellent échauffement pour étirer, tonifier et dynamiser tout le corps
  • Renforce, tonifie et galbe tous les muscles du corps
  • Développe la coordination, l’équilibre et la force
  • Augmente la résistance immunitaire aux maladies
  • Réduit l’excès de graisse (surtout au niveau de l’abdomen, des hanches et des cuisses

Les organes internes

  • Tonifie et active le système digestif, masse les viscères (foie, estomac, rate, intestins, reins)
  • Renforce la sangle abdominale, maintient les organes en place, élimine les stases sanguines
  • Oxygène le sang et le désintoxique par l’expulsion massive de CO2
  • Augmente l’activité cardiaque et l’irrigation sanguine, combat l’hypertension, les palpitations et réchauffe les extrémités
  • Stimule et normalise l’activité des glandes endocrines (notamment la thyroïde)

L’esprit

  • Tonifie le système nerveux
  • Favorise le sommeil
  • Développe la concentration et améliore la mémoire
  • Apaise l’anxiété, diminue le stress
  • Ravive et maintient la jeunesse et la joie
  • Procure santé, force, efficacité, énergie et longévité

Description des postures de la Salutation au soleil 

La Salutation au Soleil se fait prioritairement le matin face au soleil levant (ou à l’est) mais elle peut bien sûr se pratiquer à tout moment de la journée. Commencez par travailler séparément chaque posture, puis les transitions, vous pourrez ensuite enchaîner les 12 mouvements à un rythme fluide en les synchronisant avec votre respiration tout en demeurant concentré et conscient dans chaque mouvement. Pensez à respirez uniquement par le nez.

  1. Inspirez. Debout, pieds joints, bras le long du corps, poids du corps bien réparti. Expirez. Joignez les mains en prière devant votre poitrine.
  2. Inspirez. Levez les bras vers le haut, étirez tout le corps. Poussez le bassin en avant, en contractant les fessiers, poids du corps sur les talons.
  3. Expirez. Penchez le corps en avant, en passant les bras par devant (ou par les côtés, si vous avez mal au dos). Placez les paumes de mains au sol, en ligne avec les pieds. Pliez les genoux, si nécessaire.
  4. Inspirez. Envoyez le pied droit (gauche à la salutation suivante) vers l’arrière. Portez le regard vers l’avant.
  5. Bloquez votre respiration. Envoyez l’autre jambe en arrière. Le poids du corps est réparti sur les mains et sur les orteils. Le corps forme une ligne droite. Ne penchez pas la tête en avant.
  6. Expirez. Posez les genoux, puis la poitrine et le front au sol. Les hanches restent soulevées et les orteils sont retournés. Les coudes sont hauts et rapprochés, les épaules tirées en arrière.
  7. Inspirez. Glissez en avant le bassin au sol, soulevez la tête et le buste. Gardez les jambes serrées, allongez les pieds. Dégagez la poitrine, épaules basses et coudes rapprochés.
  8. Expirez. Retournez les orteils, soulevez le bassin de sorte à former un «V» à l’envers. Poussez les talons vers le sol. Éloignez les épaules de la tête.
  9. Inspirez. Ramenez le pied droit (gauche à la salutation suivante) vers l’avant, entre les mains. Portez le regard vers l’avant.
  10. Expirez. Ramenez l’autre jambe en avant et penchez le corps en avant, à partir du bassin. Placez les paumes de mains au sol, en ligne avec les pieds. Pliez les genoux, si nécessaire.
  11. Inspirez. Levez les bras vers le haut, étirez tout le corps. Poussez le bassin en avant, en contractant les fessiers, poids du corps sur les talons.
  12. Expirez. Mains jointes contre la poitrine.

Recommencez de l’autre côté.

Vous pouvez répéter cette série autant de fois que vous le souhaitez, 2 à 3 fois par semaine, le matin et/ou le soir, quand vous en ressentez le besoin.

Assurez-vous d’être apte à la pratique du yoga, avant de commencer. En cas de doute, demandez l’avis de votre médecin.

Sources : diva-yoga.com, destination-bonheur.com, yogamrita.com

Vous aimerez aussi...

Pas de commentaire

    Répondre