Bien-être Lifestyle

L’acupression

8 avril 2019

Vous êtes anxieux, stressés ? L’impression d’être dépassés par une vie survoltée ? Vous avez mal au dos ? Des difficultés à vous endormir ? Une solution existe depuis des milliers d’années, l’acupression ou acupressure ou digipuncture.

C’est quoi ?

L’acupression est une thérapie manuelle issue de la médecine traditionnelle chinoise. Elle est basée sur le même principe que l’acupuncture, sauf que les aiguilles sont remplacées par des pressions effectuées avec le bout des doigts. L’acupression consiste à rééquilibrer la circulation énergétique en stimulant des points spécifiques sur l’ensemble du corps. Selon la médecine chinoise, ces points sont situés le long de lignes de force, appelées également méridiens. Les pressions se font généralement avec les pouces, les doigts ou les paumes, plus rarement avec les phalanges, les poings, les coudes… L’acupression se situe donc à mi-chemin entre l’acupuncture, qui travaille ces mêmes points avec des aiguilles, et le massage chinois Tui Na, qui met en jeu des manœuvres de massage. L’acupression repose sur les principes fondamentaux de la médecine traditionnelle chinoise : les 5 éléments, le Yin et le Yang, les méridiens et les points d’acupression.

Comme les autres disciplines de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupression suit la loi des 5 éléments : le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau. Nous sommes tous constitués de ces 5 éléments mais un seul prédomine. Chaque élément peut correspondre à une couleur, une saison, un sens, une humeur ou un sentiment qui nous est propre.

L’acupression repose également sur le Yin et le Yang, 2 forces opposées et complémentaires, qui s’attirent et se repoussent en permanence. L’équilibre de tous ces éléments créé notre Énergie Vitale appelée le Chi ou Qi. Certains de nos organes sont Yin (les reins) et d’autres sont Yang (l’estomac). Lorsque ces forces sont déséquilibrées, il convient alors de trouver d’où vient ce déséquilibre et d’agir sur les bons points d’acupression. L’acupression se base aussi sur les méridiens : 12 canaux énergétiques qui parcourent notre corps et dans lesquels circule le Chi. Ils passent par 6 organes (Yin) et 6 viscères (Yang) :

  • Poumon (Yin) – Gros intestin (Yang)
  • Estomac (Yang) – Rate (Yin)
  • Cœur (Yin) – Intestin Grêle (Yang)
  • Vessie (Yang) – Rein (Yin)
  • Maître du Cœur (Yin) – Triple Réchauffeur (Yang)
  • Vésicule Biliaire (Yang) – Foie (Yin)

Pour quoi ?

L’acupression a pour but d’améliorer un état physique, émotionnel ou mental. Elle est principalement efficace pour :

  • Lutter contre le stress en calmant les tensions nerveuses
  • Retrouver un bon sommeil
  • Renforcer le système immunitaire en neutralisant l’énergie négative
  • Soulager les maux de dos et les tensions musculaires
  • Atténuer les problèmes digestifs
  • Rééquilibrer les émotions
  • Améliorer les performances physiques

Pour qui ?

L’acupression s’adresse à tout le monde, homme ou femme, sans distinction d’âges. Il est conseillé de demander l’avis de votre médecin avant une séance, certains points ne doivent pas être stimulés si vous avez une maladie grave, si vous êtes enceinte, blessé, avec des problèmes de colonne vertébrale ou cardiaque.

Comment ?

1. Chez un spécialiste
Vous pouvez vous rendre chez un acupresseur. Toute séance commence par un bilan énergétique, qui va permettre au praticien, à travers les quatre temps du bilan énergétique (observation, auscultation, interrogatoire et palpation), de déterminer le type de déséquilibre de la personne.

La suite de la séance sera centrée sur le travail de différents points, choisis en fonction du type de déséquilibre. Les appuis sur les points n’ont pas besoin d’être forts ou douloureux pour être efficaces. En fonction de la personne, il sera parfois préférable d’exercer des pressions très légères. En général, plus le praticien est expérimenté, plus il sait déterminer l’essence du déséquilibre, et se concentrer sur l’essentiel pour le choix des points. Parfois, un seul point, travaillé longtemps, suffit à rééquilibrer l’ensemble des déséquilibres d’une personne.

2. En auto-massage
Simples à réaliser, certains gestes peuvent être faits soi-même. La pression à exercer doit être ferme pour stimuler les points. Cela peut être douloureux mais ne doit pas devenir insupportable. Si vous ne ressentez rien lorsque vous stimulez un point de pression, cela signifie qu’il n’y a pas de blocage à cet endroit, il n’est donc pas nécessaire de le traiter. Pressez le point 2 à 3 minutes minimum, à répéter 2 ou 3 fois par jour. Si votre main fatigue, relâchez lentement la pression, secouez-la et respirez profondément. Puis, appuyez de nouveau sur le point. Vous pouvez effectuer de légers mouvements circulaires. La régularité de la pratique vous amènera un confort plus rapidement. Respirez profondément et calmement pendant que vous vous massez. Certains accessoires existent balles, tapis, coussin pour faciliter l’auto-massage.

Les points à connaître pour les maux du quotidien

1. Nausées, mal des transports, vertiges, hoquet, hypertension, stress

Le point est à l’intérieur du poignet, à 3 largeurs de doigts du pli du poignet, au niveau des tendons, appuyez avec votre pouce. Répétez sur l’autre poignet.

2. Angoisse, maux de tête, de dents, tensions dans la nuque

Le point se situe sur la main au niveau de la chair, entre l’index et le pouce. Massez avec votre pouce. Répétez sur l’autre main.

3. Troubles digestifs, manque de sommeil, système immunitaire

Le premier point se trouve juste à droite, en dessous de la rotule, sur le côté extérieur de la jambe, à quatre doigts au-dessous de la rotule du genou. De cette position, le point est situé à une largeur de doigt du tibia. Il se situe sur la zone qui bouge lorsque vous fléchissez le pied. Vous sentirez un muscle bouger. Point sensible à la pression. Puis répétez de l’autre côté.

Le deuxième point est situé au niveau de la pliure du coude lorsque le bras est plié, appuyez avec votre pouce. Répétez de l’autre côté.

 

Cet article n’a qu’une visée informative. En cas de douleurs persistantes, prenez rendez-vous chez un spécialiste. Ne pratiquez pas de pression sur un grain de beauté ou sur une verrue. Le point de pression ne doit pas déclencher une douleur plus importante que celle que vous souhaitez combattre.

Sources : topsante.com / passeportsante.net / institutchun.com / medicament.com

Vous aimerez aussi...

Pas de commentaire

    Répondre